Présence du frelon asiatique dans le Puy-de-Dôme

Comparaison frelon asiatique et frelon commun
Risques sanitaires et écologiques – Mesures à prendre

Face à sa multiplication, le frelon asiatique a été classé dans la liste des dangers sanitaires de deuxième catégorie sur tout le territoire français.

Le Puy-de-Dôme n’est bien sûr pas épargné.

En plus des risques au niveau de la santé humaine, cet insecte envahisseur provoque de nombreux dégâts parmi les autres espèces et notamment les abeilles, outil de travail premier des apiculteurs, ceux du Puy-de-Dôme étant particulièrement reconnus pour la qualité de leur miel.

Pour limiter, sinon supprimer les désordres engendrés par cette présence, la Mairie de Gerzat s’associe aux mesures à prendre, et demande aux Gerzatoises et Gerzatois et plus particulièrement aux « usagers » de la nature, agriculteurs, chasseurs, pêcheurs, randonneurs, etc… d’aider au repérage des nids qui pourront ainsi, suivant la saison, être détruits ou faire l’objet de mesures de sauvegarde par piégeage ou autres.

Il s’agit aussi de collecter les renseignements de présence avérée sur la commune et les transmettre aux instances (Direction Départementale de la Protection des Populations, muséum National d’Histoire Naturelle) et au syndicat des apiculteurs du Puy-de-Dôme et de défendre le principe de la destruction des nids par les services départementaux de secours et d’incendie (pompiers) garantissant la gratuité de l’intervention auprès des demandeurs.

Pour tout complément d’information, n’hésitez pas à joindre le syndicat des apiculteurs du Puy-de Dôme au 04 73 26 92 20.