Les Saints

Autrefois au bord du chemin des Communaux des Ors, où les anciens Gerzatois ont pu longtemps l'admirer, la statue sans tête est aujourd'hui au carrefour de la rue du Feu et de l'Avenue de la Gare, après son transfert, pour cause de construction d'habitations.

Statut saint Gerzat

 

Pourquoi « Les Saints » alors qu'il n'y a qu'une statue ?

À l’origine, il y en avait bien plusieurs.
Ce furent les invasions barbares en Auvergne et plus particulièrement celle du 3ème siècle qui ont été à l'origine de la destruction des autres sculptures.

Ainsi, Grégoire de Tours a évoqué dans ses ouvrages des destructions importantes d'édifices païens ou chrétiens, entre autres, le Temple de Mercure au Puy-de-Dôme, le quartier Saint-Alyre à Clermont-Ferrand ou encore la ville des potiers à Lezoux.